Spécialiste de la crème à la bave d'escargot (baba de caracol) soin et régénération de la peau visage et corps

Origines et l’histoire de la découverte de l’action remarquable de la bave d'escargot

Des origines de l’humanité au monde contemporain: l’histoire de la découverte de l’action remarquable de la bave d’escargot et de ses bienfaits sur la peau humaine



Reconnaissons-le, il est légitime de s’interroger sur l’origine de la découverte des bienfaits de la bave d’escargot sur la peau. Si ses bénéfices ne sont plus à prouver et ses principes actifs scientifiquement prouvés, l’acte même d’appliquer cette substance sur son épiderme peut sembler insolite. Pourtant, cette pratique puise ses racines de l’Antiquité, tradition qui perdure depuis cette période et se transmet aujourd’hui encore pour le bonheur des hommes et femmes de tous âges et de tous horizons. On dit souvent qu’il faut savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va, étudions alors ensemble l’histoire de la bave d’escargot.

Dans notre contexte industriel, le besoin de revenir à une cosmétique plus naturelle devient plus légitime.
Bienfaits de la bave d'escargot

Des bienfaits sollicités depuis l’Antiquité,déjà


L’information peut sembler étonnante au premier abord, mais elle est pourtant véridique : les effets positifs procurés par la bave d’escargot sont connus et reconnus depuis la période antique. En effet, c’est à cette époque que ce fluide naturel fut utilisé pour la première fois sur le plan médical.
Réputé pour son efficacité dans le traitement de la toux, ce gastéropode est une véritable petite merveille capable d’accomplir des miracles sur le corps humain. Ces bienfaits ont depuis traversé les mers et les âges afin de permettre à cette tradition de se perpétuer jusqu’à l’époque contemporaine.

Ces effets sans frontières ont notamment été sollicités pour la première fois à des fins esthétiques dès le Ve siècle apr. J.-C. en Amérique Latine, où les femmes plaçaient les escargots sur leur peau afin de profiter de leurs vertus adoucissantes et réparatrices.

Longtemps utilisé pour ses propriétés antitussives par la suite, l’escargot a progressivement trouvé sa place sur l’échiquier médical dès le XIXe siècle, son efficacité étant alors prouvée depuis l’aube de l’humanité.
bave d'escargot 100% pur bio

Une volonté de découvrir tout le potentiel de la bave d’escargot le siècle dernier


Déjà démocratisée au cours du XIXe siècle, l’utilisation de la bave d’escargot à des fins médicinales a connu un essor significatif au cours du XXe siècle, et plus précisément dans les années 1960, un peu – disons-le – par le fruit du hasard.

C’est au Dr. Rafael Abad, un docteur espagnol spécialisé en cancérologie, que nous devons cette découverte. Le Dr. Abad a en effet soumis des escargots à des radiations dans le but de trouver un traitement contre le cancer. Ce dernier constata avec surprise que les escargots irradiés présentaient des lésions qui guérissaient en un temps record. C’est à la suite de cette incroyable découverte qu’il décida de tester la substance produite par le gastéropode sur l’homme.

Une dizaine d’années plus tard, une nouvelle découverte tout aussi fortuite fut réalisée par les Bascunan, une famille chilienne spécialisée dans la commercialisation d’escargots à des fins culinaires. Les employés de la famille Bascunan, victimes de nombreuses entailles aux mains dues au travail de décoquillage des gastéropodes, ont constaté avec étonnement que les plaies provoquées cicatrisaient parfaitement et de manière très rapide.

Ce fut un véritable tournant pour cette famille qui se consacra dès lors à la recherche des bienfaits de la bave d’escargot.

L’implication de la science au XXIe siècle


Déjà au cœur de nombreuses recherches médicales au cours du XXe siècle, la bave d’escargot a connu un nouveau tournant au début du XXIe siècle à travers l’élaboration de crèmes cicatrisantes testées sur des patients présentant d’importantes lésions cutanées ou ayant subi une greffe de peau.
La science ne cesse d’avancer depuis dans le domaine, en tendant vers la découverte des nombreuses vertus cosmétiques de la substance sécrétée par les gastéropodes, notamment dans le cadre de cures de rajeunissement cutané, mais également grâce à ses propriétés permettant la régénération des cellules de la peau.

La bave d’escargot n’a eu de cesse d’aider l’Homme dans son évolution au cours des siècles, grâce à ses bienfaits multiples, ce fluide extraordinaire n’ayant – qui sait – peut-être pas encore livré tous ses secrets. Nous avons listé sur la page des principes actifs de la bave d'escargot les principaux éléments qui font de cette cosmétique naturelle une véritable alternative à toutes les lotions chimiques

Rédigé le  12 juin 2018 14:17  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site