Spécialiste de la crème à la bave d'escargot (baba de caracol) soin et régénération de la peau visage et corps

Les bienfaits du Silicium organique pour notre santé


Le Silicium est INDISPENSABLE à la vie.


Pourquoi tant de personnes souffrent-elles ?:
Arthrose, Rhumatismes, Ostéoporose, Arthrite en général (quelle que soit la localisation); Inflammation des articulations et du cartilage, Spondylarthrite ankylosante, Douleur musculaire Tendinite et bursite, Fibromyalgie, durcissements des artères, (artériosclérose), problèmes d’insuffisance veineuse… Acnés, psoriasis, cellulite, vergetures…. Inévitablement le vieillissement cutané (rides, ridules).
Albert Einstein:
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.  
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Et vous, qu’en savez-vous ?

Le silicium Organique se révèle être un puissant agent anti-vieillissement
Parce que votre organisme manque de Silicium, une supplémentation quotidienne serait indispensable
VRAI OU FAUX ?
Le silicium Organique est de plus en plus conseillé par les médecins homéopathes pour une multitude de pathologies. Quelle en est la raison ?
Répartition extra-cellulaire:
Le silicium est un élément de structure des tissus conjonctifs. Ceux-ci forment en quelque sorte le squelette extra-cellulaire des cellules. Ils sont d’une importance extrême dans les échanges et communications intercellulaires. Ils assurent en particulier l’hydratation péri-cellulaire, hydratation sans laquelle aucune molécule, grande ou petite, ne pourrait diffuser et donc atteindre sa cible (messagers, métabolites intermédiaires, ions) ou être évacuée (catabolites). En effet, TOUS les tissus conjonctifs qui constituent la trame de tout le corps humain ont besoin de silicium. Le silicium est un cofacteur indispensable à la voie de synthèse du collagène. Le collagène est présent dans tous les organes multicellulaires de notre corps.
 
Pourquoi :
 Le silicium est une molécule locomotrice et activatrice  se liant facilement avec d’autres oligo-éléments (Magnésium, Sélénium, Phosphore, etc. ou avec d’autres principes actifs), il les achemine vers les cellules cibles auxquelles ces éléments sont destinés. Il renforce ainsi l’action de ces principes actifs, il en potentialise les effets bénéfiques. Le rôle du silicium dans l’organisme est l’échange cellulaire.
La quantité de Silicium organique diminue chez l’individu avec le vieillissement, et de manière irréversible, une décroissance de 80% de l’âge pubère à la fin de la vie.
Par exemple vous prenez du magnésium en raison de fatigue ou crampes… N’avez-vous jamais entendu ne fusse qu’une seule personne dans votre entourage vous dire : je prends du magnésium tous les jours depuis…et ça ne fonctionne pas ! La réponse : L’organisme ne le fixe pas en raison d’un manque de silicium.
Il en est ainsi de même pour tous les oligo-éléments, protéines, minéraux… que vous voulez apporter à votre organisme. Par manque de silicium, les portes des cellules sont fermées et vous ne retirez aucun bénéfice de votre complémentarité alimentaire.
De plus, certaines études démontrent aujourd’hui que l’apport de silicium organique optimalise toutes formes de traitements par son action d’échange cellulaire.
Le silicium peut jouer un rôle d'inhibiteur (donc ralentir les processus dégénératifs) ou d'activateur dans la plupart des mécanismes biochimiques. Il ouvre toutes les cellules pour fixer les minéraux, les protéines … que vous absorbez.

Vous êtes une cathédrale chimique, un subtil et complexe jeu de construction avec ses dosages, ses équilibres, ses mécanismes d’une complexité à peine concevable. Car vos molécules sont elles-mêmes constituées d’atomes, de particules, de quarks, de vide, le tout lié par des forces électromagnétiques, gravitationnelles, électroniques, d’une subtilité qui vous dépasse.
71% d’eau claire, 18% de carbone, 4% d’azote, 2% de calcium, 2% de phosphore, 1% de potassium, 0, 5% de soufre, 0, 5% de sodium 0, 4% de chlore Plus une bonne cuillerée à soupe d’oligo-éléments divers: magnésium, zinc, manganèse, cuivre, iode, nickel, brome, fluor, silicium. Plus encore une petite pincée de cobalt, aluminium, molybdène, vanadium, plomb, étain, titane, bore.
On peut trouver tous ces matériaux ailleurs que dans notre propre corps. Votre eau est similaire à celle du plus anodin des océans. Votre phosphore vous rend solidaire des allumettes. Votre chlore est identique à celui qui sert à désinfecter les piscines.

Et VOUS, avez-vous besoin d’apporter à votre organisme un supplément de Silicium Organique
Assurément OUI !
Prenez le temps de lire la suite pour comprendre à quel point nous sommes tous concernés.
Le silicium est un des 12 éléments  majeurs de la composition de l’organisme et joue un rôle indispensable et doit être considéré comme un élément essentiel de la vie.
•    Le sang humain en contient près de 10 mg par litre soit (le dixième du calcium).
•    L’organisme en comporte environ 7 gr, plus que le fer qui est (3 à 3,5 g), beaucoup plus que du cuivre qui est (100 à 150 gr), encore plus que du cobalt, du nickel, du Zinc…Soit un rôle majeur au sain de l’organisme.
De récentes études ont montré que le fœtus humain est très riche en silicium, cette réserve étant naturellement adaptée par la nature à la formation des os, des phanères et à leur entretien.
La décroissance en silicium avec l’âge dans les  tissus les plus riches (peau, artères, thymus) est énorme: supérieure à 80% entre la maturité sexuelle et la fin de vie.
Donc la nature fait bien les choses penserez-vous !
Sauf que :
L’apport de silicium par notre alimentation moderne est plus que médiocre
 Il faudrait se nourrir de cartilages, de tendons, d’organes internes (animal) alimentation de nos ancêtres il y a 150.000 ans environs ou consommer davantage et quotidiennement de l’avoine, de l’orge, du riz complet, du seigle, de navet, de soja, de fenouil, de datte, de raisin sec, noisette, foie de veau, ris de veau… A noter que l’eau de Volvic est relativement riche de silice. Quelques fruits en contiendraient aussi, mais essentiellement dans la pelure. Ils sont peu nombreux les aliments contenants du silicium assimilables dans l’organisme humain.
Il semble évident :
Que ce type d’alimentation n’existe plus dans nos assiettes au quotidien. On n’imagine plus un seul instant se nourrir de tendons, cartilages… Quant au foie de veau ATTENTION aux hormones de substitutions, ris de veau TRÈS CHER… Dattes TROP riche en sucre… Noisettes ça fait GROSSIR… Avoine, Orge, riz complet, OUI mais pas tous les jours…et très souvent raffiné Navet c’est pour L’hiver… L’eau de Volvic… encore faut-il en boire une quantité non négligeable, ce qui n’est pas le cas de chacun. Quant aux rares fruits il est conseillé vivement de ne pas consommer les pelures en raison de la pulvérisation de pesticides. La plus part de ces aliments ont laissé leurs places au profit de régime plus raffiné (pain blanc, céréales décortiquées, fruits pelés…Mais quand bien même avec l’âge, l’intestin assimile de moins en moins le silicium.

Alors COMMENT compenser cet apport en silicium tant indispensable ?


Le Silicium bio-activé est impliqué dans les mécanismes FONDAMENTAUX  de la Vie.
Il assure la bonne cohésion du tissu collagène
L’ensemble du corps humain est fait d’une armature collagène dans laquelle, suivant les organes, viennent se « prendre » les cellules musculaires et les oligo-éléments :
Le silicium est principalement présent : dans les os, les parois vasculaires, la rate, les tendons, les muscles, les surrénales, le pancréas, le foie, les reins, le cœur, la thyroïde et le thymus. Articulations : constituants des cartilages
Os : les oligo-éléments Calcium, Magnésium, Phosphore 
Vaisseaux : les cellules musculaires qui en forment les parois
Derme (peau), etc.
Bref  l’ensemble du corps humain est concerné par la bonne qualité de ce tissu collagène FONDAMENTALE pour un bon état et un bon fonctionnement de l’organisme dans sa totalité.
L’absorption de collagène ne serait donc d’aucune efficacité sans le lier conjointement à une complémentarité de silicium Organique.
Dans tous les tissus conjonctifs…
Il intervient quasi dans tous les mécanismes de l’organisme
Les tissus conjonctifs sont des tissus dont les fonctions principales sont celles d’attache ou de soutien, de remplissage, d’isolation et protection, et de transport dans le cas du tissu sanguin.
•    peau derme, masses musculaires, voies respiratoires, tube digestif, voies génitales et urinaires.
•    Tissu conjonctif lâche adipeux: spécialisé dans la mise en réserve de graisses, il est constitué de cellules adipeuses séparées par une mince couche de matrice fondamentale comprenant un squelette de fibres et de nombreux vaisseaux.
•    Le tissu conjonctif réticulé:
- Ce tissu est très riche en fibres de collagène de type
- Il forme le stroma de la rate, moelle osseuse et le foie.
•    Le tissu conjonctif mucoïde:
Les fibres de collagène sont très fines et dispersées. Il constitue notamment le cordon ombilical.
•    Le tissu conjonctif dense
•    - Ce sont des tissus dans lesquels prédominent les fibres.
•    Le tissu cartilagineux
Le cartilage est un tissu conjonctif spécialisé caractérisé par le fait que sa substance fondamentale est solide et élastique.
•    Le tissu osseux:
Comme le cartilage, c’est un tissu de soutien. Notre squelette est essentiellement constitué par des pièces faites de tissu osseux qui, associés aux muscles striés squelettiques, réalisent l’appareil locomoteur.

Une des propriétés les plus remarquables est d'être un anti-oxydant et un agent anti-vieillissement dans tous les sens du terme.
Foie, reins, poumons, cœur, l’ensemble des viscères étant construits de la même armature collagène, il est tout à fait EVIDENT que le Silicium, influe sur la trame qui les constitue, a des actions très bénéfiques sur les pathologies de chacun de ces organes.

En effet :
Le Silicium a reçu le surnom de  "Molécule locomotive".
Le silicium, se liant facilement avec d’autres oligo-éléments (Magnésium, Sélénium, Phosphore, etc. ou avec d’autres principes actifs), il les achemine vers les cibles auxquelles ces éléments sont destinés. Il renforce ainsi l’action de ces principes actifs, il en potentialise les effets bénéfiques.
Récemment découvertes, les molécules de silicium organique ont démontré qu’elles étaient parfaitement assimilables et non toxiques. Ces composés organo-siliciés sont appelés à prendre une place essentielle dans l’arsenal thérapeutique. Ils jouent en effet, dans tous les organismes vivants, un rôle dont nous commençons seulement à comprendre l’importance fondamentale. Ils agissent toujours dans le sens d’une régulation, d’un rétablissement de l’équilibre.

Pour être Bien dans son corps:
Il ne suffit pas seulement de s’appliquer une crème ou autre…
Il ne suffit pas d’ingérer des compléments alimentaires ou autres… pour se sentir mieux …

Alors que faut-il faire ?
Et bien tout naturellement apporter à votre organisme le silicium nécessaire pour favoriser la santé et le bien-être


ACTION DU SILICIUM SUR VOS ARTICULATIONS

 
L’administration de silicium stimule la minéralisation de la trame osseuse même lorsque le régime est pauvre en calcium.
Des recherches indépendantes montrent que la silice entre dans le métabolisme du phosphore, du magnésium et du calcium.
Elle est capable d´éliminer progressivement les dépôts de calcium qui nuisent aux parois vasculaires et en même temps de permettre au calcium qu´il se dépose dans la structure des os. Elle redonne une bonne élasticité à l´ensemble de nos tissus, y compris aux articulations, en retrouvant les fonctionnalités d´individus plus jeunes.
 
Fragilité des os, manque de mobilité ? Les carences en certains minéraux et vitamines résultant d’erreurs diététiques (combinaisons alimentaires erronées et élimination insuffisante de toxines) peuvent nuire prématurément à la santé articulaire.
La silice facilite le dépôt de calcium dans les os. De plus, elle augmente l’activité ostéoblastique et produit une reminéralisation naturelle de l’os. Elle est un des constituants des glycosaminoglycanes et du collagène, auxquels elle donne sa structure. Elle agit en tant qu’élément activateur de la prolihydroxylase, enzyme essentielle pour synthétiser les 20 types de collagènes connus. Quant aux cartilages, ils peuvent considérablement s’améliorer. Schwarz a démontré la présence de silice combinée avec les glycosaminoglycanes ainsi que sa capacité à donner une structure et de la consistance au cartilage.

Des scientifiques prestigieux soutiennent la thèse des vertus du silicium face à ces problèmes ?
Ils sont nombreux, et nous citerons par exemple Forrest H. Nielsen, dans la revue Nutrition Today : "Il est aujourd'hui évident que la silice est un élément constituant de la formation de l’os ainsi que du cartilage, et qu’elle contribue au développement complet du tissu articulaire, en empêchant sa dégénération. Un apport insuffisant de silice peut être la cause et peut générer plusieurs problèmes articulaires graves." Le silicium s’avère être un complément indispensable pour optimaliser l’efficacité de vos traitements : Phytothérapie, allopathie, homéopathie, … donc vous prenez de la vitamine D ou du calcium par exemple ; le silicium en plus de son effet anti-inflammatoire va ouvrir l’échange cellulaire pour assimiler vers les cellules cibles votre supplément de calcium ou de vitamine D.

Paroi vasculaire
C’est sans aucun doute l’étude la plus significative jamais entreprise sur la biologie du silicium. La relation directe avec les maladies cardio-vasculaires par déchéance artérielle, première cause de morbidité et de mortalité dans les pays à durée de vie longue, doit nous interpeller fortement. Le défaut d’irrigation sanguine (apport oxygène et nutriments, élimination des catabolites) n’est-il pas la première cause des ralentissements métaboliques de nos principaux organes (et du cerveau en particulier) au cours du vieillissement ?
Le silicium est un constituant important de la paroi artérielle (aorte) pour la synthèse et l’arrangement normal des fibres d’élastine, collagène et mucopolysaccharides.
L’administration de silicium dans un modèle expérimental de l’athérome chez le lapin, maintient l’intégrité des fibres élastiques et en favorise même le développement. La surcharge lipidique étant alors tolérée sans production de plaque athéromateuse (66). Le silicium organique s’oppose à la péroxydation lipidique (étude chez le lapin et chez l’homme) .

Pour résumer: l’Organic silicium Bioactivaded ouvre en grand les cellules. Le silicium et les molécules qui lui sont associés sont donc totalement disponibles exactement sur le lieu ou l’organisme en exprime le besoin.

La liste des biens-faits du silicium Organique est longue et non exhaustive…


•    Pour votre peau, corps et visage Il faut apporter aux cellules du silicium.  
      Un soin local n’est pas suffisant, même l’absorption de collagène reste inefficace
      car celui-ci n’est pas acheminé aux cellules cibles.
•    Pour toutes vos douleurs multiples, arthrose, rhumatisme… Il en est de même. Vous ralentirez le processus de dégénérescence tout en redonnant une souplesse aux articulations longuement espérées.  

Mais aujourd’hui nous savons qu’un nombre impressionnant d’utilisateur de silicium Organique dans le monde retrouve un confort de vie dont il ne soupçonnait même plus l’existence. Quant aux utilisatrices dont la prise de silicium Organique ne ciblait qu’une thérapie cosmétique/ esthétique bon nombre d’entre-elles ont inclus la supplémentarité quotidienne de silicium pour revivifier leur épiderme et la conserver à long terme.

Quel Silicium Organique ?


Le silicium organique BIOACTIVE du Laboratoire DexSIL
Les roches sont employées à des fins thérapeutiques depuis la plus haute antiquité.
Encore fallait-il en extraire la silice de cristal de Roche. Le silicium est peu stable, il a tendance à se polymériser rapidement sous forme soluble et de ce fait non assimilable par l’organisme.  Quant à l’ajout de produits toxiques tel que nitrate, chlorure, parabens… Le bien-fondé de l’apport de silicium à l’organisme associé à ces produits toxiques n’aurait aucun sens, voir même très dangereux pour la santé.  

La source de silicium qu’apporte le cristal de Roche est le plus adapté à notre organisme et le meilleur silicium connu à ce jour par son assimilation directe dans les cellules du corps humain.

Voilà le seul Silicium Organique sur le marché dépourvu de Parabens, de chlorures, de nitrates, de sulfates…

Nous avons eu écho que certains laboratoires en Europe ne se conformaient pas à la législation Européenne qui oblige le laboratoire à notifier tous les ingrédients contenu du produit à l’étiquetage et le doute s’est emparé et nous avons eu confirmation de traces de Parabens non notifié de certains laboratoires. Quant à d’autres siliciums Organiques, ces ajouts toxiques sont indiqués, mais vous pensez bien que les fabricants ne mettent pas en avant cet argument. Vous, consommateurs peu avisés, vous êtes dangereusement leurrés.

Nous avons visité le laboratoire DexSil et nous pouvons vous affirmer que celui-ci est à la hauteur de ce que peut exiger tout consommateur.  
•    Installations conçues en tenant compte des paramètres bioélectronique de L.CI.Vincent.
•    Les installations comprennent un système informatique puissant reliant entre eux les nouveaux dispositifs de fabrications et garantissant le respect des normes de production et de commercialisation par une traçabilité de toutes les opérations.
•    Et enfin, à la tête de ce laboratoire Ivan Coste Docteur en chimie organique professeur honoraire à l’université de Marseille. A savoir Qu’Ivan Coste en 1993 a continué les recherches de Norbert Duffaut (1957 découvreur du premier composé organosilicé) et fin 1997 une nouvelle génération de silicium était mise sur le marché le silicium  Bio-activated voyait le jour (nouvelle molécule active et très riche en électrons disponibles, garantit une qualité de silicium jamais égalée)
  
Si votre question est :

Pendant combien de temps faut-il en prendre ?
La réponse est :
Notre alimentation étant tellement pauvre en silicium, il convient d’apporter chaque jour à l’organisme un complément dont la quantité est variable suivant l’âge du sujet.
Si vous voulez rester avec une santé confortable et voir diminuer vos douleurs jusqu'à les annihiler, dites-vous que le silicium est de même nécessité que votre alimentation soit essentielle chaque jour.

Si une autre question est :
Après combien de temps vais-je en ressentir les résultats ?
La réponse est :
Tout dépend de votre état de santé générale et de votre âge. Ne confondez pas un complément alimentaire avec une médication. Votre organisme à besoin chaque jours d’éléments nutritifs essentiels à son bon fonctionnement.
Laissez-lui le temps d’apprécier ce qui lui manquait depuis longtemps. Pour les sujets plus âgés, vu la décroissance importante au fil du temps et particulièrement après 50 ans, le confort est progressif.  

Découvrez Silicium organique articulations, arthrose